7 Avr

Peut-on acheter un bien immobilier à Montlhéry en plein coronavirus ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Montlhéry ? Alors, qu’en est-il du marché du crédit en période de confinement ? Peut-on encore acheter en pleine épidémie de coronavirus ? Les banques continuent-elles d’accorder des crédits ? Faisons le point ensemble.

Le marché immobilier est actuellement sur pause…
Le contexte aujourd’hui fait que les préoccupations des Français sont plus d’ordre sanitaire et peu tournées vers l’investissement à long terme. Sachez aussi que beaucoup de banques n’acceptent plus de nouvelles demandes de crédit afin de pouvoir traiter en priorité les dossiers de prêt en cours, arrivés en grand nombre depuis le début de l’année. Elles priorisent aussi et surtout les demandes de report d’échéances qui se multiplient depuis le début de la semaine… Ceux qui ont un projet d’achat à Montlhéry, comme ailleurs, doivent donc le différer si possible, car les signatures sont pour la plupart reportées.

Quelles évolutions à venir ?
Par ailleurs, suite aux recommandations prodiguées par le haut conseil du secteur financier fin 2019 et renouvelées par le gouverneur de la banque de France lors de ses vœux en janvier, les banques n’ont de toute façon d’autre choix que de restreindre les conditions d’octroi au crédit immobilier.

En effet, il leur a été demandé 2 choses :
• de respecter stricto sensu le critère de 33% d’endettement à savoir pas plus d’1/3 des revenus pour les mensualités de crédit et non plus de considérer comme c’était le cas auparavant le reste à vivre des ménages emprunteurs.
• de limiter les emprunts sur 25 ans et plus et notamment sans apport.

À noter : si l’épidémie devait durer et si les banques devaient continuer à voir leurs valeurs boursières chuter, elles pourraient anticiper des problèmes de liquidités et de fonds propres et restreindre la production de crédit. C’est ce que veut éviter la BCE en annonçant ces mesures assurant des liquidités aux banques et allégeant temporairement certaines de leurs obligations en matière de capitaux propres.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée