8 Jan

Une rénovation énergétique augmentera le prix de vente de votre appartement à Montlhéry !

Vous souhaitez vendre un appartement à Montlhéry ? Malheureusement le DPE n’est pas excellent ? Rappelez-vous ceci pourtant : une étiquette énergie attestant des bonnes performances énergétiques et environnementales d’un logement booste inévitablement son prix. Alors la solution est de réaliser des travaux !

Utilisez les aides à la rénovation !
Faire bénéficier votre appartement à Montlhéry de rénovation énergétique vous permettra non seulement de diminuer votre facture d’énergie, de gagner en confort et en qualité de vie, mais aussi d’espérer voir grimper son prix de vente. La valeur verte, c’est-à-dire la plus-value que de bonnes performances énergétiques, thermiques et environnementales procurent à un bien, est très avantageuse ! Voici les aides dont vous pouvez bénéficier :

• MaPrimeRénov’
• Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)
• Éco-prêt à taux zéro
• Programme « Habiter Mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah)
• Chèque énergie
• Exonération de la taxe foncière
• TVA à taux réduit
• Certificats d’économie d’énergie (dispositif CEE)
• Aides de votre caisse de retraite
• Dispositif de défiscalisation Denormandie
• Aides des collectivités locales
• Prêts visant à améliorer l’habitat (Action Logement, sur le LDD, des distributeurs d’énergie, d’accession sociale…).

« Il y a encore quelques années, il pouvait nous arriver de vendre des produits qui n’étaient équipés d’aucun chauffage et dont l’isolation laissait à désirer, explique un professionnel. Ces biens étaient alors entièrement rénovés : pose de fenêtres, isolation, etc. Ce n’est donc pas uniquement parce qu’un logement passe d’un DPE « E » à un DPE « A » que son prix au m² augmente, mais plutôt parce qu’il a été entièrement refait. La valorisation d’un bien ne résulte pas uniquement de l’amélioration de son DPE, mais de l’ensemble de travaux de rénovation qui y auront été réalisés. Le DPE n’est qu’un facteur – parmi d’autres – qui conduisent à sa valorisation. De plus en plus d’acquéreurs potentiels veulent connaître la consommation énergétique du bien, quel est son DPE, etc. Ce n’était pas le cas, il y a encore quelques années de ça. Il s’agit d’une vraie prise de conscience ».

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée