31 Jan

Ne surestimez pas le prix lorsque vous vendez un bien immobilier à Montlhéry !

Mais si nous ne sommes pas encore complètement au bout de nos peines, la crise sanitaire et les confinements successifs ont été un véritable révélateur immobilier pour de nombreux Français. Nos habitudes ont changé, c’est une évidence et notre manière de considérer le travail aussi. Nous passons désormais beaucoup de temps dans notre logement, une situation qui a alimenté une forte envie de changement, du plus léger au plus radical : décoration, renouvellement de mobilier, travaux de réaménagement et même d’extension de maisons… Et bien entendu de déménagement pour un logement plus grand avec bien souvent une pièce en plus : le bureau !

En septembre 2020, le nombre de recherches à l’achat progressait de 48,1 % par rapport à 2019, et quelques mois plus tard, les notaires annonçaient un record historique de volume de transactions.

Dans ce contexte exceptionnel, beaucoup de propriétaires ont été tentés de profiter de ce contexte pour « gonfler » le prix de vente de leur bien. Il est aussi vrai que, dans certains secteurs, la demande était forte (avec parfois jusqu’à vingt acheteurs en attente pour un seul bien à vendre), les biens à vendre étaient rares et personne ne négociait plus… Ils ont donc pu oser se permettre d’être trop gourmands, bien souvent au-delà du raisonnable.

De fait, les prix ont connu une forte hausse en 2021 avec +6,2 % en France sur un an, à fin septembre 2021. Et presque tous les territoires ont été concernés, à l’exception de Paris qui marque toujours le pas. En province, la hausse a même été de +7,2 % sur un an !

Vous avez un bien immobilier à mettre sur le marché de la vente Montlhéry ? Attention, depuis quelques mois, la frénésie immobilière liée au Covid ralentit. En septembre 2021, le volume de recherche baisse de 36,9 % par rapport à 2020, et se retrouve ainsi 6,5 % en dessous de son niveau de 2019. C’est donc un vrai rééquilibrage par rapport à la folie immobilière née en mai 2020 à la suite du premier confinement. Faites donc attention au prix que vous proposez dans votre annonce à Montlhéry: ne soyez pas trop gourmand !

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée